La viande en conseve ……gratuitement !

Après la m… chez Ikea  :

   Mauvaise surprise pour un ingénieur parisien qui a découvert une souris de 3cm morte au fond de sa boîte de haricots verts. « Je voulais concocter un bon petit dîner à ma compagne et ma fille de 2 ans. Et voilà qu’au fond de ma casserole dans laquelle je viens de verser les légumes, je remarque une étrange masse sombre » a raconté le père de famille au Parisien. Il s’est alors rendu compte qu’il s’agissait d’une souris ce qui a provoqué en lui « un sentiment de dégoût » et « une impression d’être souillé ». Il décide d’emballer le tout dans un sac plastique abandonné ensuite sur le balcon pendant 6 jours, jusqu’à ce qu’un employé de la supérette Proxi de la rue d’Alésia (XIVe arrondissement) où avait été acheter la boîte de conserve vienne la récupérer ! « J’ai mis du temps à me décider à appeler le service consommateurs car j’étais tellement sous le choc » a expliqué l’homme. Carrefour France a indiqué qu’une enquête avait été ouverte pour comprendre « comment ce corps étranger a pu passer au travers de tous les contrôles d’hygiène ». Le client a lui reçu un panier alimentaire en dédommagement.
La boîte de conserve était vendue sous la marque Grand Jury et avait été fournie par une entreprise française basée en Dordogne.

Journée de la femme oblige !

Le plus bel hommage à la femme que je connaisse….

 
Le poète a toujours raison
Qui voit plus haut que l’horizon
Et le futur est son royaume
Face à notre génération
Je déclare avec Aragon
La femme est l’avenir de l’homme

Entre l’ancien et le nouveau
Votre lutte à tous les niveaux
De la nôtre est indivisible
Dans les hommes qui font les lois
Si les uns chantent par ma voix
D’autres décrètent par la bible

Le poète a toujours raison
Qui détruit l’ancienne oraison
L’image d’Eve et de la pomme
Face aux vieilles malédictions
Je déclare avec Aragon
La femme est l’avenir de l’homme

Pour accoucher sans la souffrance
Pour le contrôle des naissances
Il a fallu des millénaires
Si nous sortons du moyen âge
Vos siècles d’infini servage
Pèsent encor lourd sur la terre

Le poète a toujours raison
Qui annonce la floraison
D’autres amours en son royaume
Remet à l’endroit la chanson
Et déclare avec Aragon
La femme est l’avenir de l’homme

Il faudra réapprendre à vivre
Ensemble écrire un nouveau livre
Redécouvrir tous les possibles
Chaque chose enfin partagée
Tout dans le couple va changer
D’une manière irréversible

Le poète a toujours raison
Qui voit plus haut que l’horizon
Et le futur est son royaume
Face aux autres générations
Je déclare avec Aragon
La femme est l’avenir de l’homme