Au cas où………

Si je ne parviens pas à passer sur le net chez mon fils , comme je ne serais de retour que début 2017 , je voudrais souhaiter à tous et toutes ceux et celles qui liront ceci une très bonne année . Que 2017 soit 365 jours de bonheur ( chacun selon sa conception du bonheur : Santé ,Amour, Famille et même argent )

Nous nous reverrons à mon retour

Avant de quitter…

Mon antre  pour 3 ou 4 jours……

Quelques banalités en guise  d’au revoir :

    Tout d’abord , je suis  bien entendu passé chez ma chère boulangère boulangere afin de prendre mon pain quotidien  mais surtout de lui dire que je serais absent à compter de ce vendredi en début d’après -midi  jusque dimanche soir au plus tôt ….Ce qu’elle s’empressa de noter sur son calepin :   » pour le  » voisin  » pas de pain  » .     Ensuite, ce fut le tour du buraliste au quel j’achetais plus de paquets de clops  que d’habitude paquets-de-cigarettes…..ça réaction spontanée fut  » vous partez ?  » …Je lui ai répondu  que je partais effectivement mais que ça ne m’enchantais guère . Il me dit  » bahhh vous verrez Camille  » ( pffff il connait même le prénom de ma petite fille ! Je parle vraiment trop ! ).Mais je ne lui ai pas dit que je ne verrais Camille que quelques instants ! 

  Enfin , une fois rentré , je préparais mes  » bagages  » : En priorité  les médicaments medicaments puis le nécessaire pour quelques jours : Trousse de toilette , quelques vêtements dont le pyjama etc……

J’ai aussi pensé à fripon : Ai changé sa litière ,bien nettoyé ses  » gamelles  » pour croquettes et eau  : Comme ces dernières ont un système qui permet de prévoir une réserve qui distribue eau et croquette à mesure qu’il consommedistributeurs-aliments-chats , demain je remplirais ces réserves plus quelques  » friandises  » en prime , ça devrait aller …..Là , je vois bien qu’il sent quelque chose d’inhabituel : Il ne cesse de quémander des câlins ; j’avoue que c’est un peu …….difficile pour moi …mais …….

Fripon

attendrissant

En bref….je me défoule !

Bonsoir

   Comme prévu , je pars vendredi vers midi chez mon fils jusque début janvier  . Et quoiqu’on en pense , ça me sera bénéfique : Changer de décor quelques temps me fera oublier ce merdier ( désolé mais c’est le mot )  , dans lequel je baigne ces derniers jours  : Des papiers , encore des documents dossiers qui manquent où à remplir pour compléter mon dossier de retraite  sans oublier les finances car, en attendant l’obtention de cette fichue retraite , je ne toucherais plus les autres allocations ( hé oui , je sais je suis à la charge de la société  à votre charge  ; mais je ne l’ai pas voulu )=> si Manu ne m’aide pas , je finirais S.D.F …..( Mais il m’aidera comme il l’a toujours fait : Il essaie de le faire en essayant de trouver tout ces papiers , justificatifs etc…..avec moi , pour moi ) ….ça vaut bien quelques jours à garder deux chiens  en étant nourri / logé  non ? 

   En attendant , je vais retrouver Fripon qui réclame des câlins et gober béatement la télé .A demain peut-être…..

  Mourir en rougissant
Suivant la guerre qu’il fait
Du fait des Allemands

A cause des Anglais

Mourir baiseur intègre
Entre les seins d’une grosse
Contre les os d’une maigre
Dans un cul de basse-fosse

 

Mourir de frissonner
Mourir de se dissoudre
De se racrapoter
Mourir de se découdre

Ou terminer sa course
La nuit de ses cent ans
Vieillard tonitruant
Soulevé pas quelques femmes
Cloué à la Grande Ourse
Cracher sa dernière dent
En chantant « Amsterdam »

Mourir cela n’est rien
Mourir la belle affaire
Mais vieillir… ô vieillir

Mourir mourir de rire
C’est possiblement vrai
D’ailleurs la preuve en est
Qu’ils n’osent plus trop rire

Mourir de faire le pitre
Pour dérider le désert
Mourir face au cancer
Par arrêt de l’arbitre

Mourir sous le manteau
Tellement anonyme
Tellement incognito
Que meurt un synonyme

Ou terminer sa course
La nuit de ses cent ans
Vieillard tonitruant
Soulevé par quelques femmes
Cloué à la Grande Ourse
Cracher sa dernière dent
En chantant « Amsterdam »

Mourir cela n’est rien
Mourir la belle affaire
Mais vieillir… ô vieillir

Mourir couvert d’honneur
Et ruisselant d’argent
Asphyxié sous les fleurs
Mourir en monument

Mourir au bout d’une blonde
Là où rien ne se passe
Où le temps nous dépasse
Où le lit tombe en tombe

Mourir insignifiant
Au fond d’une tisane
Entre un médicament
Et un fruit qui se fane

Ou terminer sa course
La nuit de ses mille ans
Vieillard tonitruant
Soulevé par quelques femmes
Cloué à la Grande Ourse
Cracher sa dernière dent
En chantant « Amsterdam »

Mourir cela n’est rien
Mourir la belle affaire
Mais vieillir… ô vieillir

J.BREL

Dilemme:

P1000250   Comme je l’écrivais , Fripon est rentré , a repris ses habitudes à mes côtés bien au chaud dans mon antre , j’en suis heureux ….Mais mon fils m’a demandé de rester chez lui du 30/12 au soir jusque début janvier pour garder la maison et……les deux chiens , bien sur , j’ai accepté mais je vais encore devoir laisser Fripon seul ici ( je ne peux l’emmener là bas à cause  les chiens ! ) Et ça m’ennuie même si il aura largement de quoi manger et boire …..Peut-être devrais je le remettre dehors ?

Seyko et ?? la petite chienne

Seyko et ?? la petite chienne chez Manu

S .D.F……Moi ,toi demain ou……

Illuminant les rues, les pavés et passant
le soleil inonde la place
dans toute sa splendeur.

Je contemple ce lieu de tentation, s-d-f
où les boutiques ouvertes attirent leur attention.

Se trouvait en son sein,
celui qu’on nomme SDF mine de rien.

Pour lui un matin comme tous les autres,
ni lundi, ni dimanche
son quotidien c’est la manche.

Juché sur ses cartons, dévisageant les passants,
il attend patiemment, que tombe l’argent.

Dans l’indifférence générale
il se doit de garder le moral.

Sa vie en trois lettres SDF
pas de bénef.

Beaucoup ne voit en lui qu’un clochard
qui tôt au tard,
finira dans le noir.

Il aimerait juste un sourire,
celui qui l’empêchera de mourir.

Surtout ne pas croiser son regard,
on préfère de la misère être ignare.

Il sent de loin leur malaise,
tel un géant sur une petite chaise.

Ceux qui masquent leur haine par un soupir,
prenant de la vie le meilleur avec plaisir.

S’ils avaient seulement compris,
que la vie n’a pas de prix.
Qu’il veut juste espérer,
pouvoir un jour exister.

Ils ignoreront toujours,
que se trouvait face à eux,
« Le mendiant de l’amour ».

Pour lui le temps sera bref,
car la vie l’a rendu SDF.

Aujourd’hui……..

Ce fut une journée avec du  » bien ,bon  » et du  » moins bien « ……

Le  » père noël   » m’a envoyé un cadeau imprévu : Fripon est revenu ! Il a passé la nuit dans mon lit à mes côté , m’a gratifié de moult câlins et , bien entendu partagé mes  repas . Là il est ressorti , je verrais s’il rentre ……tout à l’heure ou demain ….

Fripon

attendrissant

Je suis , bien entendu , sorti  pour mes achats quotidiens : Pain et cigarettes  et aussi les aliments qui feront partis de mon  » en cas  » solitaire de Noël ; peu de chose  :Saumon en entréesaumon , boudin blancboudin-blanc  » truffé  »  lol ( truffé de quoi ?  ) et plat de gibier  » micro-ondable « plat-de-gibier pour une personne . Puis de la glace en dessert . Il serait surprenant que je mange le tout !

Ce qui est moins bien , c’est que cette sortie dans le froid m’a valu un mal de gorge et une petite fièvre  booof pas dramatique . ( Un  » grog  » à ma façon  :Eau très chaude , jus de citron et miel  et ça se calme , part en fumée de ….cigarette ).

  Voilà , bon Noël à vous qui passerez .

Ahhh l’Amour !!

      L’amour peut faire faire des choses particulièrement stupides. En novembre 2015, un professeur russe de 60 ans a embauché pour 110.000 dollars deux faux kidnappeurs qui devaient simuler son enlèvement et celui d’une de ses élèves de 24 ans. Selon un communiqué publié ce mercredi par le Comité d’enquête de la ville de Vyborg (nord-est de la Russie), le but était de délivrer la jeune fille dont il était tombé amoureux et d’ainsi passer pour son héros afin de la conquérir.

Etudiante traumatisée et professeur inculpé

La mascarade s’est déroulée le 11 novembre 2015. Après les avoir menacés d’une arme, les deux kidnappeurs grassement payés ont emmené l’étudiante et son professeur dans une cave. Le professeur n’a évidemment pas mis longtemps à les sortir d’affaire, mais la police n’a pas précisé de quelle manière.

Evidemment le plan n’a pas fonctionné et le professeur ainsi qu’un des « kidnappeurs » ont été interpellés par la police. tandis qu’un avis de recherche a été lancé contre le second exécutant. La jeune fille traumatisée suit pour sa part un traitement chez un psychothérapeute. Le professeur inculpé pour enlèvement sera jugé prochainement.

Quelques mots …..

  Histoire de montrer que je suis ( je crois ) toujours en vie …..(  » je crois  » = parce que je ne suis pas au top )…..

  Il me faut bien avouer que c’est souvent le cas à cette époque de l’année : Noël , la St Sylvestre etc…..Hormis le sourire des enfants et leurs surprise en découvrant les cadeaux au pied du sapin , rien ne m’attire en cette fin d’année : Les gens se ruent dans les grands magasins , certains pour acheter beaucoup , d’autres pour regarder et ne rien pouvoir acheter où peu car ils ont peu de  » sou » …..allee-magasin-noel Le père Noël ne passe pas pour tous les enfants  ! 

  De  » mon côté » , Camille aura son cadeau ( bien que je ne sois pas présent à l’ouverture de ce dernier ) , mais Manu et Lise = Rien .

  A ce propos , Emmanuel et Lise m’ont invité pour le soir de Noël , mais j’ai refusé  ( gentiment ) : Les festoiements autour d’une table ultra garnietable-garnie en compagnie de personnes que je ne vois jamais = très peu pour moi . ( le plus beau cadeau  fut les heures passées avec Camille ce mardi  )

Camille la vamp

photo /poster offert par ses parents

  Conclusion, je passerais cette soirée ici seul ; quoiqu’en dise Emmanuel , je vais peut être  me permettre  un petit extra culinaire …Lui se moquait de moi ce midi en me disant  :  » Je vois , une omelette  et tu seras bien  » lol 

Par contre , comme je pense l’avoir déjà écrit ici , je par le 30 /12 chez eux jusqu’ au 2 ou 3 janvier  car je dois garder la maison  en leur absence ….ce qui ne me dérange pas……..

  Autres raisons qui font que je ne suis pas  en forme : Je me bats toujours avec l’administration via le net , la poste etc…..pour les documents nécessaires à ma demande de retraitedossiers  ! Des papiers trainent partout dans l’appartement et pour arranger le tout , mon imprimanteimprimante me laisse tomber ( elle serait utile pour mon relevé de carrière etc…..) bahhh……..Je verrais tout ça l’an prochain ( avant le 31/01 car j’aurais atteint l’âge fatidique passé la soixantaine  ! ) 

  Bien que mon corps et cette administration de m… me le rappellent chaque jour , j’ai des difficultés à m’y habituer ……images.

 

Mal……

Paroles de Le Diable (Ça Va) {Prologue:}
Un jour le Diable vint sur terre, un jour le Diable vint sur terre
pour surveiller ses intérêts, il a tout vu le Diable, il a tout entendu

et après avoir tout vu, après avoir tout entendu, il est retourné chez
lui, là-bas.
Et là-bas on avait fait un grand banquet, à la fin du banquet, il s’est
levé le Diable, il a prononcé un discours et en substance il a dit ceci,
il a dit: Il y a toujours un peu partout

 

Des feux illuminant la terre ça va
Les hommes s’amusent comme des fous
Aux dangereux jeux de la guerre ça va
Les trains déraillent avec fracas
Parce que des gars pleins d’idéal
Mettent des bombes sur les voies
Ça fait des morts originales
Ça fait des morts sans confession
Des confessions sans rémission ça va

Rien ne se vend mais tout s’achète
L’honneur et même la sainteté ça va
Les États se muent en cachette
En anonymes sociétés ça va
Les grands s’arrachent les dollars
Venus du pays des enfants
L’Europe répète l’Avare
Dans un décor de mil neuf cent
Ça fait des morts d’inanition
Et l’inanition des nations ça va

Les hommes ils en ont tant vu
Que leurs yeux sont devenus gris ça va
Et l’on ne chante même plus
Dans toutes les rues de Paris ça va
On traite les braves de fous
Et les poètes de nigauds
Mais dans les journaux de partout
Tous les salauds ont leur photo
Ça fait mal aux honnêtes gens
Et rire les malhonnêtes gens.
Ça va ça va ça va ça va