Parodie ?

l’original :

Comme les Rois Mages en Galilée
Suivaient des yeux l’étoile du Berger
Je te suivrai, où tu iras j’irai
Fidèle comme une ombre jusqu’à destination

Comme les Rois Mages en Galilée
Suivaient des yeux l’étoile du Berger
Comme Christophe Colomb et ses trois caravelles
Ont suivi le soleil avec obstination
Plaise au ciel que j’ouvre mes fenêtres
Le matin au bord d’un étang bleu
Plaise au ciel que rien ne nous arrête
Dans ce monde aventureux

Comme les Rois Mages en Galilée
Suivaient confiants l’étoile du Berger
Mon Amérique, ma lumière biblique
Ma vérité cosmique, c’est de vivre avec toi
Plaise au ciel que s’ouvrent les nuages
L’éclaircie dévoile le chemin
Plaise au ciel qu’au terme du voyage
Son triomphe soit le mien
Comme les Rois Mages en Galilée
Suivaient confiants l’étoile du Berger
Comme Christophe Colomb et ses trois caravelles
Ont suivi le soleil avec obstination

Une parodie ?

Une autre

Comme les fromages en gratinée
Suivaient des yeux l’étoile du Berger
Suivaient des yeux le fromager
Je te suivrai, où tu iras j’irai
J’te servirais du gruyère râpé
Fidèle comme une ombre jusqu’à destination
Avec du Chorizo et une collation
Comme les Rois Mages en Galilée
Comme les fromages en gratinée
Suivaient des yeux l’étoile du Berger
Suivaient des yeux le fromager
Comme Christophe Colomb et ses trois caravelles
Comme Christophe Colomb et ses trois camemberts
Ont suivi le soleil avec obstination
Ont suivi la fournaise avec obstination
Plaise au ciel que j’ouvre mes fenêtres
Plaise au chef qui j’cuise une tartiflette
Le matin au bord d’un étang bleu
Le matin au bord d’un étang bleu
Plaise au ciel que rien ne nous arrête
Plaise au chef que rien ne nous arrête
Dans ce monde aventureux
Dans ce four tout crasseux
Comme les Rois Mages en Galilée
Comme les fromages gratiné
Suivaient confiants l’étoile du Berger
Suivaient confiants le fromager
Mon Amérique, ma lumière biblique
Ma cuisine, mon four électrique
Ma vérité cosmique, c’est de vivre avec toi
Mon fromage cosmique, c’est de vivre de ça
Plaise au ciel que s’ouvrent les nuages
Plaise au chef que s’ouvre la fumée
L’éclaircie dévoile le chemin
L’éclaircie dévoile le fromage
Plaise au ciel qu’au terme du voyage
Plaise au chef qu’au terme du voyage
Son triomphe soit le mien
Son reblochon soit le mien
Comme les Rois Mages en Galilée
Comme les fromages en gratinée
Suivaient confiants l’étoile du Berger
Suivaient confiants le fromager
Comme Christophe Colomb et ses trois caravelles
Comme Christophe Colomb et ses trois camemberts
Ont suivi le soleil avec obstination
Ont suivi la fournaise avec obstination

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s