J’aspire à….

….écrire quelques mots sur l’aspirine car j’en utilise pas mal ( phlébite et…maux de tous genres ) , c’est pratiquement le seul  » médoc  » qu’il m’est permis d’avaler  en plus des   » anti -épileptiques   » ( sans parler de mon états actuel : Fiévreux, un peu enrhumé etc….)

L’aspirine est mise en vente le 10 octobre 1903  ( il y a donc environ 117 ans ) 

L’aspirine fut mise en vente en Allemagne  début octobre 1903.     

   Le chimiste allemand Felix Hoffmann F.Hoffman part en quête d’un composé équivalent mais plus facile à synthétiser. Ce sera l‘acide spirique, extrait de la spirée ou reine-des-prés  . Le laboratoire Dreser, qui emploie Hoffmann, dépose un brevet à Munich le 6 mars 1899 et confie à l’entreprise Bayer Bayer logola commercialisation de l’aspirine.

   Sitôt mise sur le marché, ce médicament anti-fièvre et antalgique (atténuateur de la douleur) recueille un immense succès. L’aspirine entraine en Allemagne le développement d’une puissante industrie pharmaceutique. Elle a aussi les honneurs du traité de Versailles (1919) ?, une clause de celui-ci fait, en effet  tomber son brevet dans le domaine public (en France exclusivement !).

   Dans les années 1950, l’aspirine semble condamnée par l’arrivée d’un nouvel antalgique, le paracétamol. Mais on découvre opportunément qu’elle peut aussi prévenir les accidents vasculaires  ( comme la phlébite ) !. Et la voilà repartie pour une deuxième vie…

L’histoire de l’Aspirine

    Son histoire a plus de 4000 ans. C’est le médicament le plus consommé au monde. Aujourd’hui encore on lui découvre de nouvelles propriétés.
    Son parcours commence il y a plusieurs millénaires avec les Sumériens qui utilisaient les feuilles de saule comme antidouleur. On retrouve aussi , les traces de l’utilisation de décoction de feuilles de saule blanc dans un papyrus égyptien datant de 1550 av. JC. Vers l’an 400 avant JC, Hippocrate (-460,-377) préconisait une préparation à partir de l’écorce de saule blanc pour soulager les douleurs de l’accouchement et faire baisser la fièvre. L’utilisation empirique des feuilles et de l’écorce de saule pour soigner fièvres et douleurs se poursuit jusqu’au 19eme siècle.  

    Les progrès réalisés en chimie d’extraction et d’analyse permettent alors d’isoler et d’identifier les principes actifs, c’est à dire les molécules responsables des propriétés thérapeutiques de ces remèdes.
   Ainsi en 1825, M. Fontana, un pharmacien Italien isole le principe actif du saule blanc et le nomme salicine. En 1829, un pharmacien de Vitry le François, PJ. Leroux fait bouillir de la poudre d’écorce de saule de l’eau et concentre sa préparation. Il obtient des cristaux blancs qu’il baptise salicyline. (Salix =Saule). La substance est expérimentée par Magendie (1783-1855), neurologue à l’hôtel Dieu à Paris.
En 1835, K.Lowig isole et identifie l’acide Salicylique comme étant le principe actif d’une autre plante possédant des propriétés antipyrétiques, la reine des près ou « spirée ulmaire ». Peu après R.Piria de l’université de Pise (Italie) retrouve cette substance à partir de la salicyline qu’il identifie comme étant le résultat de la condensation de l’alcool orthohydrobenzylique et du glucose.
L’acide salicylique est utilisée pour les fièvres, les douleurs, les rhumatismes articulaires mais provoque des brûlures d’estomac, une saveur très désagréable et l’irritation de la bouche.
   En 1853, le Français C. Gerhardt à Montpellier réalise la synthèse de l’acide acétyle salicylique.
   C’est finalement en 1887 que F.Hoffmann, chimiste Allemand employé chez Bayer trouve le moyen d’obtenir de l’acide acétyle salicylique presque pur.( Il faut dire que son père souffrait d’un rhumatisme chronique  )et il fut soigné à l’acide salicylique, amer et gastro-toxique.
    L’acide acétyle salicylique s’avère être beaucoup mieux toléré. En février 1899, Bayer dépose la marque AspirinTM: « A » pour Acide et « Spir » pour l’acide spirique, identique à l’acide salicylique et extrait de la Reine des près. C’est en 1900 que les premiers comprimés sont fabriqués.
Le brevet est déposé en 1900 aux USA et Bayer fait fortune. L’aspirine est commercialisée en France en 1908 par la société chimique des usines du Rhône.Résultat de recherche d'images pour "tube d'aspirine illustrations"
On en synthétise aujourd’hui plus de 10 000 tonnes par an, et ce médicament a même accompagné en 1969 les astronautes sur la lune.

   En outre, il faut noter qu’une clause spéciale concernait l’aspirine lors du traité de Versailles en 1918!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s