Purée ! ….

      Tout à l’heure , pour le repas du soir , je n’avais pas d’idée ( ni  » grand chose  »  de comestible dans les placards et le réfrigérateur  ) ……

J’ai tout de même trouvé un steak hachésteak haché congelé  …..Je me suis dit qu’avec un purée ( en sachet ) çà ferait l’affaire …..Mais ! plus de purée sachet non plus  grrrrrrrr!.

Allez ,tant pis , je me lance dans une purée  » à l’ancienne  »  ( il me reste des pommes de terre  )

  Je les pèle , les fait cuire ……et cherche le  » presse – purée  »  ( plus  » à l’ ancienne  » presse purée ancienlol mais électrique presse purée Moulinex) …..Là aussi : La galère pour le retrouver ! ( avec les accessoires ) , bref , il trainait au fond d’un placard ,un petit nettoyage et hop : La purée maison avec une noix de beurre , assaisonnement ( mais pas de lait )  : J’ai très bien mangé finalement …..lol

Passionnant n’est ce pas  ? ……

P.S : Ces  » péripéties  » m’ ont amené à chercher l’histoire , les origines de la marque Moulinex ….

Bonus : lol

=> Billet suivant  ……..

Un moment de soleil …..

  Manu est passé cet après midi avec Camille . Il devais sortir => Je suis resté seul avec mon adorable petite fille . Une heure ou deux de soleil dans ma journée ! Elle avait ce qu’elle nomme une tablette ( écran extra plat ) , j’ai du jouer avec elle et ce  » machin  » qu’elle manipule comme une  » pro  »  : Elle m’a expliqué comment faire : Elle  » crée  » des personnages , me demande si on lui met un chapeau , comment on l’habille etc…..Et crée ce que je veux : Suis épaté ! ( peut – être pas objectif  , mais  …..)

……………………………………………………………………………………….

Allemagne hôtel  » lits – tonneaux  »

logique  » enfantine  » lol

Les enfants ont une logique qui n’est souvent propre qu’à eux. Parfois, cela peut énerver les parents , et d’autres fois, c’est absolument hilarant.

   Et cette façon qu’ils ont de croire dur comme fer que ce qu’ils font et pensent est forcément bien… Ça aussi c’est très drôle :  Cette anecdote est vraiment rigolote, même si  un peu  » troublante  » au départ : Hazel Hulse, maman d’une petite fille, Sophia, a découvert quelque chose de vraiment étrange dans sa chambre. La petite Sophia s’était manifestement amusée à faire on ne sait pas trop quoi avec des serviettes hygiéniques et une boîte à chaussures.
Lorsqu’Hazel est entrée dans la chambre de Sophia, voici ce qu’elle a découvert :

serviettes-hygiéniques

La maman  a alors demandé à Sophia pourquoi deux serviettes hygiéniques se trouvaient à l’intérieur de cette boîte. Et c’est tout naturellement que la petite a répondu  :  » Mais maman, c’est des semelles ! C’est pour rendre tes chaussures plus confortables, enfin. Que tu es bête ! … » .( Mais c’est bien sûr, des semelles ), lol…

La petite Sophia a certainement dû entendre sa maman se plaindre un jour que ses chaussures lui faisaient mal aux pieds. Et elle a eu la drôle d’idée de régler le problème avec des protections hygiéniques.

Finalement, ce n’est pas si bête ? ! 

Vive le progrès lol

   Rares sont ceux qui disposent encore de cartes routièrescarte routière dans leurs voitures : les automobilistes ont maintenant recours aux applications de navigation GPS  G.P.S. Et si elles sont bien utiles la plupart du temps, elles peuvent aussi entraîner les conducteurs dans de drôles de situations…

    Il ne faut pas toujours faire confiance à son GPS. Le maire de la petite ville italienne de Baunei, Salvatore Corrias, peut en témoigner. Dans un article du journal britannique  » The Guardian  »  paru la semaine dernière, il essaie en effet de dissuader les touristes d’utiliser Google Maps. Il reproche à l’application de navigation GPS de donner des informations erronées, qui mèneraient les automobilistes sur des routes de montagne impraticables du massif du Supramonte.
    Les secours italiens sont donc régulièrement sollicités pour venir en aide aux voyageurs perdus ou bloqués. Pour résoudre le problème, le maire italien préconise de plutôt s’orienter avec les traditionnelles cartes routières en papier.
   Il faut dire que les applications de guidage ne sont pas infaillibles, et quelques mésaventures arrivent de temps et temps :
    Une appli pas très douée dans les zones rurales :
   Il y a évidemment les classiques. Le GPS qui envoie le conducteur à l’opposé de sa destination, ou qui rallonge sa route. Des petits désagréments que Pablo, commercial itinérant, connaît bien. L’homme de 34 ans utilise quotidiennement l’application mobile de navigation Waze.
    S’il la trouve globalement performante, il estime qu’elle a une faiblesse : les zones rurales, dont les routes ne sont pas toujours connues ou mises à jour. Il se rappelle notamment d’une fois où l’application de guidage en temps réel a voulu lui faire traverser une exploitation agricole fermeet où il a dû  »rebrousser chemin  ».

   Il n’est pas toujours bon de suivre à la lettre toutes les instructions de son GPS.

Pablo pointe aussi un autre  » aspect irritant  » de Waze :  » Parfois, l’application veut nous faire éviter les bouchons en  » grugeant  »  les autres : c’est le cas quand il nous fait sortir du périphérique, puis rerentrer. C’est contre-productif, déloyal et, à mon sens, cela génère davantage de difficultés pour l’ensemble des conducteurs !  »
   Des virages serrés pendant plus de deux heures
    Les applications de guidage proposent parfois des itinéraires alternatifs qui donnent quelques sueurs froides. C’est ce qui est arrivé à Marie, 23 ans : la jeune femme, qui vit à Caen (Calvados), s’est rendue à Montpellier (Hérault) en voulant éviter l’autoroute.
   Elle suit la route que lui indique l’application Plans (proposée par Apple) et traverse donc la chaîne montagneuse des Cévennes :  »  Des virages à prendre en première, et ça, pendant 2 heures 30 sous 36°C, se rappelle-t-elle. Il y avait une vue magnifique mais ça reste un très mauvais souvenir, aussi bien pour nous que pour les deux voitures, qui n’ont pas apprécié les nombreux freinages. Nous avons dû nous arrêter une heure dans un charmant bar-restaurant le temps qu’elles aient un peu moins chaud.  » Au retour, Marie a pris l’autoroute !
Coincés dans un chemin boueux :
   Mais l’anecdote la plus mémorable reste sans doute celle de Lauryne, il y a quelques années de cela. Après avoir passé la soirée en boîte de nuit en Centre-Bretagne, la Costarmoricaine rentre avec sa sœur, qui est au volant, et un ami.
  Ne connaissant pas la route à prendre, Lauryne paramètre Waze et donne les indications à la conductrice…  » Jusqu’à ce que ma sœur s’arrête à l’entrée d’une ferme en me demandant si j’étais sûre que c’était le bon chemin  », raconte-t-elle. La jeune femme soutient que c’est l’itinéraire donné par le GPS.  » Ma sœur finit par emprunter la route devant la bâtisse au ralenti, puis continue à avancer dans un chemin qui mène à un champ.  » !!!!
   Le trio se retrouve obligé de faire  » une marche arrière d’au moins 100 m mais dans le noir, sous la pluie, dans un chemin boueux très étroit, et à bord d’un cabriolet cabriolet avec une vitre arrière minuscule !  »
    La conductrice ouvre la capote de la voiture pour mieux voir ce qu’elle fait, tandis que Lauryne et son ami descendent pour la guider.  » J’ai senti la boue rentrer dans mes chaussures, mais on n’avait pas trop le choix. Au bout de 30 minutes de galère, on a réussi à sortir de ce chemin  », explique Lauryne, avant de conclure :  » J’ai haï Waze, perdu une paire de talons, eu de l’eau dans ma voiture, mais ça reste un sacré souvenir.  »
Le mode  » vélo  » activé :
   Et parfois, ce n’est pas la faute du GPS, mais de ceux qui l’utilisent ! Laurie peut en témoigner. Il y a deux ans, elle passe la journée au Mont-Saint-Michel avec deux amies avant de rentrer à Caen, où elles ont réservé un camping. Elles rejoignent difficilement, sous une pluie battante, le parking où elles ont garé leur voiture.  » C’est là que le périple Google Maps commence  » , explique la Bretonne, qui conduit.
   Sa  » copilote  » rentre l’adresse et Laurie suit les instructions du GPS.  » J’ai un très bon sens de l’orientation, je me suis donc rendu compte assez vite que l’on ne passait pas par la même route qu’à l’aller.  » Elle ne s’alarme pas, pensant à un raccourci. Mais plus le temps passe et plus Laurie a le sentiment qu’elles sont en train  » de se perdre dans le fin fond de la campagne: Les routes deviennent de plus en plus impraticables  ».
   Elle finit par s’arrêter pour regarder le GPS.  » Et là, je constate qu’au lieu d’indiquer environ 1 h 30 de route, il en indique 8 !  » Il lui faut quelques secondes pour comprendre le problème :  » Google Maps était en fait en mode  » vélo  »vélo et non  » voiture  »…  »
   Elles reparamètrent le GPS, qui les guide jusqu’à une route plus praticable. Mais avant cela, elles devront passer sous un tunnel dans lequel  » une seule voiture peut passer, et qui est inondé !  »
   Elles finiront tout de même par réussir à rejoindre l’autoroute et à rentrer sans plus d’encombres.   »Cela reste pour nous des moments encore inoubliables  », conclut, positive, Laurie.

 

marin-francis08@outlook.com

fralurcy085903@gmail.com

Mémoire ….

 » Jeune Veuve joyeuse cherche vieux baron même malade afin de vivre mieux point  » 

     Cette phrase  bien étrange est parait il un moyen mnémotechnique permettant de retenir  » facilement  » de manière plutôt amusante la liste des principaux dieux romains : Junon,Vénus,Jupiter,Cérès,Vulcain,Bacchus,Mercure ,Minerve , Apollon , Diane, Vesta, Mars.

A mon avis , il y a un problème : Encore faut-il  déjà retenir la phrase !!!

 » Je reviens dans 10 mn …

   Hier ,( vendredi ), je suis sorti pour aller faire quelques achats …Arrivé devant la magasin , je trouve porte close avec une petite note sur la porte :  » Fermé , de retour dans 10 mn  » fermé…..O.K , mais 10 minutes depuis quand ? Là était la question pour moi ( et les autres je présume ) lol

J’y suis retourné environ 1 heure plus tard , là c’était ouvert ….( Je me suis retenu pour ne pas faire de remarque au sujet de la petite note ) .

Un autre 22 septembre..

  Il y a 57 ans : Naissait  Anita ….Marin….la dernière et seule fille de la famille …Mais , bien que j’ai pris soin d’elle quand elle était bébé , je présume qu’elle l’a oublié …..Alors moi aussi j’ai oublié son anniversaire ……………..

Un vingt-deux  septembre ,vous naquîtes 
Et, depuis, chaque année, à la date susdite,
Je prenais quelques nouvelles de  vous…

Nous y revoilà, mais je reste de pierre,
Plus rien désormais  je n’espère  de vous
Le vingt-deux septembre, là :Je m’en fous.

Le radar et….

  J’ai lu ( et c’est vrai! ) :

Un automobiliste , poursuivi pour avoir fait un doigt d’honneur doigt d'honneurà deux radars automatiques radarqui le flashaient , a été relaxé , en avril 2018 par le tribunal correctionnel de Roxanne ( Loire ) .

Pourtant ,le parquet avait requis de deux à quatre mois de prison ferme ! pour le conducteur ( âgé de 40 ans ) , pour  » outrage à une personne chargée d’une mission du service public  » 

En effet ,le parquet avait soutenu que le doigt d’honneur ne s’adressait pas au radar ( qui ne peut être auteur ou victime d’une infraction puisqu’il n’est qu’une chose )……….mais à l’officier de police judiciaire se trouvant à Rennes ( en l’occurence ) et qui supervise l’activité des appareils automatiques ! ( logique ? ).

  Mais l’avocat avocat du prévenu aurait déclaré :  » L’outrage à une machine n’existe pas en droit,donc, l’outrage à une personne par extension n’existe pas non plus ….

  Conclusion : Mieux vaut ne pas insulter un radar tout de même lol 

Quel est le bois le plus cher au monde ?

  Bien qu’on parle souvent de toile , tableau ,l’oeuvre célèbre de Léonard de Vinci est une peinture à l’huile sur bois

Le bois le plus cher au monde :

C’est l’oeuvre de Léonard de Vinci : La Joconde !

 

    Si La Joconde de Léonard de Vinci est le  » tableau  » le plus célèbre du Louvre mais elle ne peut pas être la « toile » la plus célèbre dudit musée.  

   En effet, la Joconde est une peinture sur bois (du peuplier d’excellente qualité), support couramment utilisé au tout début du XVIe siècle pour la peinture à l’huile.

 

« La valeur assurée la plus élevée de l’Histoire », selon le « Guinness World Records », qui l’avait évaluée à 100 millions de dollars, en 1962, soit avant sa tournée aux États-Unis. Le prix de la Joconde frôlerait aujourd’hui aisément le milliard d’euros.