La saint- valentin ?

Saint Valentin

 La Saint-Valentin, est considérée dans de nombreux pays comme la fête des amoureux. Elle a connu un réel développement en France depuis les années 80.

Une fête traditionnelle des pays anglo-saxons

    Au XIV ème siècle, l’habitude de former un couple au hasard aurait  été prise en Angleterre. C’est la coutume du « Valentinage ». Elle consiste à associer une jeune fille à un jeune homme, les deux avaient des obligations l’un envers l’autre durant une journée. Ces deux personnes devaient s’offrir des petits cadeaux et se faire des galanteries. Cette coutume d’échange d’amitié se serait  transformée petit à petit en fête des amoureux.         Depuis le XVIII, elle s’est généralisée en Grande-Bretagne, en Amérique du Nord, avant de se répandre en Europe.

 

Une fête de purification durant la Rome antique

   Pour certains, l’origine de la Saint-Valentin remonterait à la Rome antique. A l’époque, les  » Lupercales  » se fêtaient du 13 au 15 février. C’était une fête de purification, durant laquelle un bouc était sacrifié dans une grotte pour symboliser la fertilité. C’était également le moment où les jeunes gens tiraient au sort le nom de celle qui serait leur partenaire pour le restant de l’année.

Alors pourquoi  » SAINT  » ? 

 Hommage à un martyr de l’Église catholique

    D’autres pensent que nous devons la Saint-Valentin à un martyr de l’Église catholique, « Valentinus ». C’est un moine qui avait refusé de se soumettre à l’empereur Claude II. Ce dernier avait interdit le mariage pour que les hommes puissent partir en guerre, au lieu de rester avec leurs fiancées. Mais le prêtre avait continué d’unir les amoureux, défiant l’autorité de l’empereur. Ce qui lui aurait valu l’emprisonnement, puis l’exécution, un 14 février. En 494, le pape Gélase Ier l’aurait alors considéré comme « Saint patron des amoureux » et décida de le mettre à l’honneur chaque 14 février.   

Quoiqu’il en soit : Bonne fête à tous les amoureux qui liront ces mots …..amoureux 2

                                               _____________________________________________________

Il parait que c’est la fête de ceux qui s’ aiment  (eux même ? )chat-aimants , qui aiment quelqu’un …

La fête de ceux qui sèment ? Pourquoi pas  , s’ils sèment l’Amour ? pluie-coeur

  Je délire , j’en conviens , c’est que moi , la saint Valentin , je m’en  moque ! C’est plus la fête des fleuristesfleurs et bijoutiers ! bijoutier

saint-valentin-citron-offrir-cadeau-humour-1

 » Chat alors  » !

   L’histoire de Tomcat  » Tommaso » est vraiment un conte de fées. Du jour au lendemain, sa vie a pris un tournant décisif.

  Tommaso était un chat errant comme tant d’autres à Rome lorsqu’il a eu la chance de croiser la route d’une femme âgée qui a décidé de le sauver et de l’emmener avec elle.

Un chat riche héritierchat jpg

  Cette femme n’est autre que Maria Assunta, la veuve d’un riche entrepreneur en bâtiment. Elle souffre de solitude et Tommaso devient une partie importante de sa vie car elle n’a pas d’enfant.

  C’est pour cette raison qu’en 2009 elle prend la décision de coucher son matou sur son testament.

   Maria Assunta est décédée en 2011 à l’âge de 94 ans et Tommaso est soudainement devenu le chat le plus riche du monde. Il possède désormais de nombreuses propriétés dans toute l’Italie et vit une vie de pacha.

Un chat sous surveillance

   Comme les animaux ne sont pas autorisés à être des héritiers directs en vertu de la loi italienne, mais seulement indirectement en tant que bénéficiaires, Maria Assunta a fait de son infirmière Stefania la tutrice de Tommaso.

  C’est donc elle qui gère son immense fortune et fait en sorte qu’il ne manque de rien.

Un petit sourire….

   Pour finir :

   Un écossais va passer un mois chez un ami à Londres . Durant tous son séjour, il ne paie rien et se laisse entretenir …Quand son séjour se termine , don ami le raccompagne à la gare et ils décident de boire un dernier verre dans un bar . Au moment de payer , l’écossais sort une pièce et dit :  » Écoutes , voilà plus d’un mois que tu paies tout , alors maintenant que c’est le dernier verre , on va prendre une pièce et tirer à pile ou face pour savoir qui va payer  » !

Allemagne hôtel  » lits – tonneaux  »

Parodie ?

l’original :

Comme les Rois Mages en Galilée
Suivaient des yeux l’étoile du Berger
Je te suivrai, où tu iras j’irai
Fidèle comme une ombre jusqu’à destination

Comme les Rois Mages en Galilée
Suivaient des yeux l’étoile du Berger
Comme Christophe Colomb et ses trois caravelles
Ont suivi le soleil avec obstination
Plaise au ciel que j’ouvre mes fenêtres
Le matin au bord d’un étang bleu
Plaise au ciel que rien ne nous arrête
Dans ce monde aventureux

Comme les Rois Mages en Galilée
Suivaient confiants l’étoile du Berger
Mon Amérique, ma lumière biblique
Ma vérité cosmique, c’est de vivre avec toi
Plaise au ciel que s’ouvrent les nuages
L’éclaircie dévoile le chemin
Plaise au ciel qu’au terme du voyage
Son triomphe soit le mien
Comme les Rois Mages en Galilée
Suivaient confiants l’étoile du Berger
Comme Christophe Colomb et ses trois caravelles
Ont suivi le soleil avec obstination

Une parodie ?

Une autre

Comme les fromages en gratinée
Suivaient des yeux l’étoile du Berger
Suivaient des yeux le fromager
Je te suivrai, où tu iras j’irai
J’te servirais du gruyère râpé
Fidèle comme une ombre jusqu’à destination
Avec du Chorizo et une collation
Comme les Rois Mages en Galilée
Comme les fromages en gratinée
Suivaient des yeux l’étoile du Berger
Suivaient des yeux le fromager
Comme Christophe Colomb et ses trois caravelles
Comme Christophe Colomb et ses trois camemberts
Ont suivi le soleil avec obstination
Ont suivi la fournaise avec obstination
Plaise au ciel que j’ouvre mes fenêtres
Plaise au chef qui j’cuise une tartiflette
Le matin au bord d’un étang bleu
Le matin au bord d’un étang bleu
Plaise au ciel que rien ne nous arrête
Plaise au chef que rien ne nous arrête
Dans ce monde aventureux
Dans ce four tout crasseux
Comme les Rois Mages en Galilée
Comme les fromages gratiné
Suivaient confiants l’étoile du Berger
Suivaient confiants le fromager
Mon Amérique, ma lumière biblique
Ma cuisine, mon four électrique
Ma vérité cosmique, c’est de vivre avec toi
Mon fromage cosmique, c’est de vivre de ça
Plaise au ciel que s’ouvrent les nuages
Plaise au chef que s’ouvre la fumée
L’éclaircie dévoile le chemin
L’éclaircie dévoile le fromage
Plaise au ciel qu’au terme du voyage
Plaise au chef qu’au terme du voyage
Son triomphe soit le mien
Son reblochon soit le mien
Comme les Rois Mages en Galilée
Comme les fromages en gratinée
Suivaient confiants l’étoile du Berger
Suivaient confiants le fromager
Comme Christophe Colomb et ses trois caravelles
Comme Christophe Colomb et ses trois camemberts
Ont suivi le soleil avec obstination
Ont suivi la fournaise avec obstination