Un sourire …

  Pour finir ( peut-être déjà mis ? )

Dans la forêt , une vieille femme vieille femmeramasse du bois , elle voit une biche prise dans un piège …..Elle la délivre, la soigne et soudain , la biche se révèle être une fée !fée

Celle-ci lui dit:  » Tu m’as sauvée , pour te remercier , je vais réaliser trois voeux « 

La femme , après avoir réfléchi :  » je voudrais redevenir jeune et belle  » . Et hop elle retrouve ses vingt ans !

        » Ensuite, si c’est possible , j’aimerais que mon fagot de bois se transforme en lingots d’or « lingots . Et  le second voeux se réalise !

 » Enfin ,maintenant que je suis jeune, belle et riche , je voudrais que mon vieux chat chat se transforme en prince charmant  » .Etonnée, elle voit s’approcher d’elle d’une démarche  » féline  » , un beau chevalier chevalier

Celui-ci lui dit :  » C’est maintenant que tu vas regretter de m’avoir fait castrer quand j’étais jeune  » !!!!

çà s’est passé il y a……….

506 ans ! 

sixtine

 Le 31 octobre 1512 sont inaugurées les fresques de la voûte de la chapelle Sixtine, qui représentent notamment la Création de l’Homme. C’est l’oeuvre maîtresse de Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti).M. Ange

Des papes despotiques à l’origine d’un projet insensé :

  La chapelle Sixtine doit son nom au pape Sixte IV, né Francesco della Rovere, qui l’a faite ériger au cœur des palais du Vatican en 1481-1483, à la place de l’ancienne Capella Magna du Moyen Âge.

  Conçue par l’architecte Baccio Pontelli, la nouvelle chapelle a 40 mètres de long, 13 de large et 21 de haut. Ses murs (2500 m2) sont alors peints à fresque par d’illustres artistes tels Botticelli, Ghirlandaio ou Le Pérugin. Elle est inaugurée le 15 août 1483 et consacrée à la Vierge de l’Assomption.

   En 1508, le pape Jules II  pape J. 2 exige de son artiste favori, Michel-Ange (33 ans), qu’il décore la voûte de la chapelle avec des scènes et des personnages de la Bible, comme ci-dessus la Création de l’Homme.

  Michel-Ange, qui s’estime plus sculpteur que peintre, se rebiffe ! . Il soupçonne à juste titre l’architecte favori du pape, Bramante, d’être à l’origine de l’idée, dans le but de le placer en situation d’échec et de le ridiculiser.

   En définitive, vaincu par l’obstination du pape, il passera quatre années extrêmement pénibles sur les échafaudages et  laissera 800 m2 de fresques imposantes, représentant les principaux épisodes de la Genèse, de la création du monde au Déluge en passant bien sûr par la création de l’Homme. Dans cette oeuvre proprement monumentale, l’architecture est valorisée par des effets de trompe-l’oeil tels les colosses nus ou Ignudi qui semblent soutenir la voûte. 

   Vingt-trois ans plus tard, en 1535, le pape Clément VII rappelle Michel-Ange, alors âgé de 60 ans, et lui demande de décorer le mur de l’autel. L’immense fresque, qui représente le Jugement dernier, est achevée six ans plus tard. La chapelle Sixtine apparaît depuis lors comme le plus remarquable ensemble de fresques qui soit.

Un cadre exceptionnel pour le déroulement des conclaves destinés à l’élection des papes…

 » En voiture Simone  » ?

  L’expression « en voiture Simone » vient de Simone Louise de Pinet de Borde des ForestSimone, qui était une des premières femme pilote automobile dans les années 30. C’est Guy Lux dans une émission d’Intervilles en 1961 qui consacra l’expression, s’adressant à Simone Garnier, co-présentatrice de l’émission.

  L’expression complète est « En voiture Simone, c’est toi qui conduis, c’est moi qui klaxonne ! ». Simone Louise de Pinet de Borde des Forest a également été une des premières femme française à obtenir son permis de conduire.

  Née d’un père capitaine de cavalerie, cette jeune fille de bonne famille vit dans un château à Gannat dans l’Allier ( près de là où j’habite ) . A 20 ans, elle part avec son amie Fernande Hustinx « faire son Monte Carlo » à travers les neiges de l’Europe Centrale Simone avec 4cv

  Parties de Bucarest, en janvier 1934, elles parcourent les 3 772 kilomètres de routes très difficiles, à travers, ornières, neige et congères et dans un froid intense.

 Parfois, le brouillard glacé les oblige à rouler le pare-brise ouvert, seules perdues dans d’immenses plaines enveloppées d’ouate glaciale. Il faut parfois atteler des chevaux pour tirer la voiture échouée dans une trop profonde congère.

  En Roumanie, elles font la surprenante rencontre avec un paysan montreur d’ours.

Simone des Forest tient un carnet de voyage, illustré de ses propres dessins.

Elles sont gagnantes de la coupe des dames 1934, sur une Peugeot 301. 17e au classement général, elles sont les 1ères des dames.

     Au Monte Carlo 1937, Simone gagne la deuxième catégorie sur une Triumph avec Odette Siko.

    Pilote talentueuse et reconnue des grands, elle fait courses et rallyes jusqu’en 1957, sans le moindre accident

   Après cette belle victoire, Simone participe à de nombreux rallyes. En 1937, avec d’autres co-pilotes, elle bat le record de 30 000 km à Montlhéry sur la Matford Yacco.

   Simone des Forest participant à de nombreuses courses et rallyes poursuit sa carrière de pilote automobile professionnelle, jusqu’en 1957, sans avoir le moindre accident. Ensuite, elle se consacre à l’aviation civile.

Mes billets précédents feront certainement….

 » un bide  » alors :

Pourquoi dit on  » faire un bide  » ?

  Cette expression utilisée en cas d’échec trouve son origine dans le monde du théâtre, au XIXe siècle.

  Dès le 14ème siècle le mot « bedon » signifiait « gros ventre » en langage populaire. Et l’expression « faire un bedon » ou « faire un bidon » était utilisée pour désigner l’acte de fuir. Elle fut alors progressivement employée dans le monde du spectacle quand un acteur trébuchait en scène et atterrissait sur le ventre. Les spectateurs se moquaient alors de lui en ayant recours à cette expression.

  Parallèlement ils se mirent à l’utiliser pour décrire l’échec d’un comédien dans sa tentative de produire un effet. Ainsi s’il n’y parvenait pas, il quittait la scène « en rampant » au sens figuré, c’est-à-dire précisément sur le « bide ».

  Enfin, on peut rapprocher cette expression de celle connexe « faire un four » née au 17ème siècle du rapprochement entre l’obscurité du four et celle de la salle de théâtre laissée sans lumière en raison de l’absence de spectateurs.

Un 28 octobre suite….

Autres  » petits  » évènements  :

 1) 28 octobre 312 : Constantin victorieux au Pont Milvius

Le 28 octobre 312, Constantin bat son rival Maxence au Pont Milvius, sur le Tibre, à quelques kilomètres au nord de Rome. Après avoir réunifié l’empire romain sous son autorité, il va légaliser la religion chrétienne et donner à l’empire une nouvelle capitale, la future Constantinople.

Par son action, Constantin apparaît comme l’empereur romain le plus important après César et Auguste…

 2) 28 octobre 1839 : Reprise de la guerre sainte en Algérie

Le 28 octobre 1839, le duc d’Orléans, fils du roi Louis-Philippe, s’engage dans le défilé des « Portes de fer » afin d’établir une liaison entre Alger et Constantine. Abd el-Kader dénonce cette intrusion sur son territoire et en prend prétexte pour annoncer le 18 novembre 1839 la reprise de la guerre sainte (jihad ou djihad) au général Bugeaud, de retour en Algérie. Sans attendre, ses troupes ravagent la plaine de la Mitidja, autour d’Alger, où déjà commencent à s’installer des colons français.

 3 ) 28 octobre 1918 : La Tchécoslovaquie proclame son indépendance

Le 28 octobre 1918, la Tchécoslovaquie proclame son indépendance sur les ruines de l’empire austro-hongrois.

Cet État slave artificiel est créé à partir de la Bohème-Moravie et de la Slovaquie. Sur les frontières du « quadrilatère de Bohème », dans les monts Sudètes, il compte une importante minorité germanophone d’environ 3 millions de personnes soit plus du quart de la population totale du pays. À l’Est, la Slovaquie compte elle-même d’importantes minorités hongroises et polonaise. Par son hétérogénéité et avec des frontières étirées et indéfendables, le nouvel État va devenir le maillon faible de l’Europe…

 

4) 28 octobre 1940 : Le Grec Metaxàs répond « Ochi » à Mussolini

Le 28 octobre 1940, le Premier ministre Ioannis Metaxàs répond fermement « Ochi » (« non ») à un ultimatum du dictateur italien Mussolini qui le somme de laisser ses troupes entrer dans son pays.

Le petit royaume grec est aussitôt envahi par les troupes italiennes qui occupent déjà l’Albanie voisine. À la surprise générale, les Grecs résistent avec une âpreté étonnante à l’invasion et parviennent à repousser les Italiens…

Le jour du Ochi?

Depuis la Libération du pays, le 28 octobre a été proclamé fête nationale. Cet anniversaire rappelle l’héroïque résistance du peuple grec à l’invasion italo-allemande.

 

 5) 28 octobre 1958 : Élection du pape Jean XXIII

Au Vatican, Jean XXIII est élu pape par le conclave le 28 octobre 1958, à 76 ans et onze mois.

À la mort de Pie XII, le conclave manque cruellement de ressources pour rajeunir les cadres de l’Église. Son effectif n’est que de 53 cardinaux, pour la plupart d’un âge avancé. Et le candidat le mieux placé à la succession du souverain pontife est l’archevêque de Milan, Giovanni Battista Montini (62 ans), que Pie XII n’a pas voulu nommer cardinal.

Les cardinaux veulent se donner le temps d’une transition avant d’élire un pape d’action. Ils portent leur choix sur Angelo Roncalli. Né près de Bergame (Italie du nord) le 25 novembre 1881, dans une famille très pauvre de dix enfants, il s’est signalé par une extrême bonté pendant toute sa vie consacrée à l’Église, y compris quand il a accédé au prestigieux patriarcat de Venise.

Mais le nouvel élu provoque d’emblée la surprise en annonçant un « aggiornamento » (mise à jour) de l’Église catholique, autrement dit un grand concile oecuménique en vue d’adapter l’Église au monde moderne. Ce sera Vatican II…

 

 6) 28 octobre 1962 : Référendum sur l’élection du Président

Le général de Gaulle, président de la République française, soumet une révision majeure de la Constitution au référendum de ses concitoyens. Il s’agit d’instituer l’élection du Président au suffrage universel direct (et non plus par un collège de grands électeurs).

Le référendum intervient peu après l’attentat raté du Petit-Clamart contre le général de Gaulle (28 août 1962). Dans l’émotion du moment, la révision est approuvée à une assez large majorité (61,7% de oui contre 38,2% de non) malgré l’opposition de tous les partis à l’exception du parti gaulliste.

La première élection présidentielle au suffrage universel direct a lieu en 1965. Elle reconduit Charles de Gaulle à l’Élysée pour un deuxième mandat qui sera interrompu en 1969 par une démission inopinée.

 

çà s’est passé ……..

Il y a 132 ans !

  Le 28 octobre 1886, « La Liberté éclairant le monde »Liberte est inaugurée dans la liesse, à l’entrée du port de New York, par le président des États-Unis Stephen Grover Cleveland.

  C’est la plus colossale statue jamais construite (46 mètres de haut et 93 avec le piédestal). Elle est l’oeuvre du sculpteur Frédéric Auguste Bartholdi.Barholdi

  Ce cadeau de la France aux États-Unis célèbre l’amitié franco-américaine sur une idée du juriste Édouard Laboulaye. Il a été financé par une souscription publique des deux côtés de l’Atlantique et grâce à une active campagne de presse du journaliste américain Joseph Pulitzer.

Fiancement , construction etc …furent l’objet d’une  » course d’obstacles :

La statue de la Liberté en cours de montage dans les atelierds Gaget, Gauthier et CieLaboulaye fonde un Comité de l’union franco-américaine en vue de lever des fonds et Charles Gounod compose pour les généreux donateurs, à l’Opéra de Paris, un Hymne à la Liberté éclairant le monde.

Auguste Bartholdi reçoit le concours d’Eugène Viollet-le-Duc. L’architecte-ingénieur prescrit une peau composée de plaques de cuivre modelées par martelage sur des formes en plâtre. L’ensemble doit être monté sur une armature métallique, stabilisée par un remplissage en sable.

La fabrication peut commencer dans les ateliers de la société Gaget, Gauthier et Cie, rue de Chazelles, à Paris. Elle mobilisera jusqu’à six cents ouvriers.

Mais il est devenu illusoire d’inaugurer la statue pour le centenaire de l’indépendance américaine. À tout le moins, Laboulaye et Bartholdi veulent profiter de l’Exposition universelle de Philadelphie de 1876 pour sensibiliser l’opinion américaine à leur projet.

    Présenté en avant-première, le bras droit et sa torche recueillent un très vif succès auprès du public et, grâce à une première collecte de fonds, on met à l’étude le piédestal. Il est confié à un architecte de renom, Richard Morris Hunt.

La statue de la Liberté à son achèvement, en 1884, dans la rue de Chazelles (Paris)Comme les fonds manquent aussi pour la réalisation de la statue, Laboulaye présente une reproduction grandeur nature de la tête   à l’Exposition universelle de Paris, en 1878.

Les visiteurs, impressionnés et séduits, souscrivent en masse et l’année suivante, le financement est bouclé avec plus de cent mille donateurs.

Mais Viollet-le-Duc V. Le Ducdécède l’année suivante, emportant dans la tombe les principes de montage. Bartholdi se tourne alors vers Gustave Eiffel (47 ans), un ingénieur déjà réputé pour sa maîtrise des structures en acier.

   À l’opposé de Viollet-le-Duc, il conçoit une charpente métallique légère qui, tel le roseau de la fable, saura résister aux plus violentes tempêtes en pliant et en se déformant.

  Dernier coup du sort : Laboulaye décède à son tour le 25 mai 1883. Bartholdi porte désormais le projet sur ses seules épaules !

Outre-Atlantique, le projet se délite ,se  » désagrège » : Les riches New-Yorkais le dédaignent et l’on n’arrive pas à recueillir les fonds pour l’achèvement du piédestal.

C’est alors que se lève un sauveur inattendu, Joseph Pulitzer.Pulitzer

   Né en Hongrie en 1847 et devenu le patron du New York World, il a inventé la presse populaire à scandale. Il multiplie les campagnes de presse en faveur du projet.

   C’est un succès. Les dons, généralement modestes, affluent. Le financement est enfin bouclé avec cent mille dollars supplémentaires offerts par cent vingt mille donateurs.

   À raison de 350 pièces dans 214 caisses, la Liberté est chargée sur une frégate et arrive à New York le 17 juin 1886. Quatre mois suffiront pour monter les cent tonnes de la structure et les quatre-vingt de l’enveloppe de cuivre.

   La statue, son visage, sa gestuelle, son drapé n’ont rien de sentimental ou d’érotique. Mais qu’importe. Inaugurée à la veille de la grande vague d’immigration qui a vu débarquer à New York des millions d’Européens chassés par l’oppression et la misère, elle est devenue le visage de l’Amérique rêvée et de la Liberté. 

  Laboulaye et Bartholdi imaginaient-ils que leur idéal ferait le tour du monde, de Paris à New York et Pékin ? ( Pékin :C’est elle que les manifestants de la place Tien An Men, en 1989, ont reproduite en plâtre.)

Sourire …

Science-fiction ? Ou………….

Nous espionnait on ?

Exemple  » amusant  » 

Une personne , un homme téléphone à une pizzeria :

 » Allo ,  » Giovanni Pizza  » ? 

Non monsieur , vous êtes chez Google Pizza 

« Ah , je me suis trompé de numéro ? »

Non  monsieur ,Google a racheté la pizzeria .

« O.K , prenez donc ma commande « .

Bien , monsieur , vous prenez comme d’habitude ?

 » Comme d’habitude ? Mais vous me connaissez ? « 

Compte tenu de votre N° de téléphone qui s’affiche ici , vous avez commandé ces 12 dernières fois une pizza 3 fromages avec supplément chorizo . Puis je vous suggérer de prendre cette fois la pizza avec fenouil , tomates et une salade ? Car votre cholestérol n’est pas brillant ….

 » Comment vous le savez ? « 

Par vos emails et historique Chrome , nous avons les résultats des tests sanguins de ces 7 dernières années .

 » O.K , mais je prends mes médicaments pour mon cholestérol . »

Vous ne prenez pas votre traitement suffisamment régulièrement : L’achat de la dernière boite date de 4 mois à la pharmacie Robert . 

 » J’en ai acheté d’autres dans une autre pharmacie depuis « 

Cela n’est pas indiqué sur votre relevé de carte bancaire !

 » J’ai payé en espèces ! « 

Mais cela n’ai pas sur votre relevé de compte bancaire :Aucun retrait en espèces .

 » J’ai d’autres sources de revenu ailleurs ! « 

çà ne figure pas sur votre dernière déclaration d’impôts , ou alors, c’est que vous avez des revenus ailleurs non déclarés ?

 » Bon, vous me livrez ma pizza ou je vais ailleurs ? « 

Bien sur monsieur, toujours à votre service , nos remarques sont uniquement destinées à vous être agréable . Pour quelle heure doit on vous livrer ? 

 » Mon épouse rentre vers 19 heures ,20 heures serait le mieux .

Puis je me permettre une suggestion , avec votre accord bien sur ? 

 » Je vous écoute . « 

Votre épouse ne pourra sans doute pas être à 19 heures chez vous . Il est 18 heures et elle vient d’effectuer l’achat d’une Rolex dans une bijouterie à la Baule il y a 6 minutes 

  » Comment êtes vous au courant ? « 

Elle a effectué le paiement par C.B sur son compte personnel numéroté en Suisse .   Elle a d’ailleurs aussi réglé sa note d’hôtel  5 étoiles en chambre double pour trois jours ainsi que des repas dans des restaurants étoilés pendant la même durée ?

 » Puis je connaître la somme débitée ? « 

Non  ,monsieur, nous respectons avant tout la vie privée des gens ; nous n’avons pas le droit de dévoiler ce genre de renseignement .

 » çà SUFFIT ! J’en ai ras le bol de Google,Facebook,Twitter……….Je me barre sur une île déserte SANS internet , SANS téléphone  et SURTOUT personne pour m’espionner ! « 

Je comprends , monsieur mais…..vous devriez faire refaire votre passeport , car la date d’expiration est dépassée depuis 5 ans et 4 jours !

_______________________________________________________

Une  » historiette  » un peu longue et  » barbante , mais est elle tellement loin de la réalité aujourd’hui ?

 

 

 

Pour finir…….( mal de tête …)

Les lapalissades :

  Chacun sait  qu’une lapalissade est la qualification d’une vérité déjà tellement évidente qu’une précision dans le même sens n’aurait aucune valeur et en deviendrait ridicule. C’est « une affirmation ridicule d’une évidence ». Force est cependant de constater qu’il nous arrive souvent d’en faire, la plupart du temps sans nous en rendre compte. Voici une petite liste :

« N’oublions pas les œufs, surtout dans les omelettes », comme si nous pouvions faire des omelettes sans œufs !

« Pour bien goûter le vin, il faut surtout en boire », ou peut-on procéder autrement pour en connaître le goût ?

« Et jamais lorsque l’on boit, on ne peut prononcer une parole » sauf si le but est de tout recracher au visage de son interlocuteur…

« Sitôt qu’il fut son mari, elle devint son épouse », n’est-ce pas ?

« On ne vous suit, que si vous marchez devant », en effet le suiveur est toujours précédé de son leader !

« Un quart d’heure avant sa mort, il était encore en vie », et toc !

Voici également des citations de personnalités célèbres :

« Quand les bornes sont franchies, il n’y a plus de limite » – Pierre Dac

« Qui promène son chien est au bout de la laisse » – Serge Gainsbourg

« Ce que j’ai écrit, je l’ai écrit » – Ponce Pilate

    Et la liste n’est pas close, car même dans notre vie de tous les jours nous somme amenées à dire : « Eh mon petit Tommy, descends un peu en bas ! ». Ou encore « Il fait un peu sombre. Il faut allumer la lumière ». Mais même si les lapalissades paraissent assez drôles, c’est une erreur de la langue française qu’il faut essayer d’éviter, surtout dans un contexte professionnel où le sérieux est de rigueur.

 

 » Moi , quand j’ai mal à la tête , ma tête me fait mal  » !

N.B :Sur le tombeau de Lapalisse  on trouve inscrit l’épitaphe : « Hélas s’il n’était pas mort/Il ferait encore envie. » Une lecture erronée de la seconde ligne l’a transformée en « Il serait encore en vie », ce qui fait de la phrase une évidence par soi-même.

P.S :Lapalisse est aussi une ville !

   Ville du nord de la région Auvergne Rhône-Alpes, située près de Vichy, Lapalisse est célèbre pour ses fameuses « vérités » ou « lapalissades », son magnifique château, et sa grande fête biennale de l’embouteillage sur la route mythique des vacances.

   Lapalisse détient les labels prestigieux de « Village-Etape » et « Plus beaux détours de France », et deux fleurs au label Ville Fleurie.
  Lapalisse, qualifiée dès le Moyen Age de « nostable passage en Bourbonnais », est une cité touristique reconnue, traversée par la route nationale 7 historique apparaissant comme une voie triomphale jusqu’au château surplombant la ville. Cet édifice (XIIe-XVIe) est une place forte sur les bords de la Besbre. Entouré d’un remaquable jardin, le château est intimement lié à l’histoire de Jacques II de Chabannes La Palice, Maréchal de France.